Responsive image

Le brainstorming / Remue-méninges

"Je veux organiser un brainstorming"

Responsive image

Le brainstorming en 5 questions

Pourquoi l'utiliser ?

  • Produire un maximum d'idées sur un sujet donné en groupe pluridisciplinaire
  • Elargir la perception d'un sujet au-delà des idées préconçues.
  • Etre créatif et exploiter toutes les bonnes idées.

Quand l'utiliser ?

Lorsque le demandeur de brainstorming veut élargir sa perception d'un sujet et être sûr de ne pas passer à côté d'une bonne idée ayant plus de valeur que celles qui lui sont déjà à l'esprit.

Dans le cadre de la résolution de problème, il est utilisé pour identifier les problèmes, rechercher de causes possibles en formulant des hypothèses et imaginer des solutions.

Sur quel principe fonctionne t'il ?

La créativité d'un groupe d'individus est bien supérieure à la somme des créativités de chacun des individus prisent indépendamment les unes des autres.

Que signifie Brainstorming ?

Il s'agit d'un néologisme créé à partir des termes "brain" ( cerveau ) et "storm" ( tempête ). On pourra aussi appeler cette technique : "remue-méninges"

Qui a l'a créé ?

George Osborne dans le domaine publicitaire.

Le 3 phases pour organiser un Brainstorming

1) Préparer

Responsive image

Vous souhaitez animer un groupe de brainstorming, les Checklists ci-dessous vont vous y aider :

Check list pour la préparation du brainstorming :

  1. Définition de l'objet du brainstorming Constitution du groupe (- de 10 personnes),
  2. Mixer les niveaux hiérarchiques Commencer à stimuler la créativité très tôt.
  3. Envoyer des articles ou d'autres contenus à vos invité suceptible de générer de nouvelles idées
  4. Réserver et préparer un lieu propice à un brainstorming
  5. Préparer le matériel nécessaire : Post'it, feutre en état, tableau
  6. Définir une date

2) Animer

Responsive image

 

Check list des actions à réaliser le jour j du brainstorming :

  • Rappeler les règles aux participants : "Aucune idée n'est mauvaise aussi farfelue soit-elle".
  • Afficher l'objet du brainstorming au centre d'un tableau
  • Proposer aux participants d'écrire sur des post'it toutes leurs idées. Limiter la durée de recherche à 3 minutes
  • Demander aux participants de mettre leur post'it sur le tableau, et d'expliquer leurs idées dans le même temps.
  • Demander aux participants de générer de nouvelles idées à partir des idées de celles des autres participants
  • Evaluer les idées en procédant à un vote
  • Sélectionner les idées suscitant le plus d'adhésion

3) Capitaliser et valoriser

Responsive image

A faire après

  • Récupérer le paperboard ou en prendre une photo,
  • Envoyer cette photo en guise de compte-rendu
  • Exploiter les données issues du brainstorming, par la mise en oeuvre de plan d'action

Alternative  : Le brainstorming "solo"

Quoiqu'à l'opposé du principe de base du brainstorming qui impose un travail de groupe, je vous propose un brainstorming solo :

Pourquoi le brainstorming "solo" ?

  • Dès que l'on veut trouver une solution à un problème on ne peut pas toujours réunir un groupe de travail.
  • La mobilisation de 5 à 10 personnes sur un problème est couteuse pour l'entreprise
  • Le délai pour réunir le groupe de travail est trop important.
  • L'importance du problème est trop faible pour justifier la réunion d'un groupe.

Comment ça marche ?

L'idée est de se démultiplier en différentes personnalité. En fonction en de différent facteur notre avis sur les choses évolue. Plutôt que de laisser le temps procéder à cette évolution, l'idée ici est d'engendrer ces changement de façon artificiel.
Note : Ce principe également repris avec l'outil des 6 chapeaux.

  • Piste n°1 : Réfléchir au problème à différents moments de la journée.

  • Piste n°2 : Lire des revues, livres liés de près ou de loin sur le sujet à traiter.

  • Piste n°3 : Se libérer le cerveau des contraintes de bases. Lister les contraintes qui vous empêchent de trouver les solutions les plus simples et évidentes. Ensuite supprimer mentalement cette contrainte pour imaginer si le système fonctionnerait. Ne dites pas : "C'est impossible" mais "Comment rendre cela possible ?"

  • Piste n°4 : Discuter avec son entourage proche, voisin de bureau...

  • Piste n°5 : Créer des shémas du type Mind-Mapping afin de favoriser les associations d'idées ( sur support informatique ou papier)

  • Piste n°6 : Privilégier dans les autres dossiers que vous avez à traiter, ceux qui sont connexes à votre problème. Faîte cela en ayant votre cerveau en veille sur le sujet de créativité.

Même si ce brainstorming ne correspond pas aux "règles de l'art", c'est cependant ce type de brainstorming que vous aurez l'occasion de mettre en oeuvre le plus régulièrement.

Un outil toujours vivant...

Le brainstorming qui tendait à passer de mode trouve aujourd'hui un nouveau terrain fertile avec le coworking qui permet aux travailleurs d'avoir un espace de travail partagé ou l'échange et l'ouverture est encouragé tout ceci dans un mélange créatif entre travail et convivialité.

Au-delà de l'objectif initial de l'outil, le brainstorming a le mérite de créer du lien social, en donnant une bonne raison de réunir des personnes d'univers très différents.

Aspect humain...

L'Homme part du principe que ses croyances sont la vérité. Le Brainstorming a le mérite de poser toutes les croyances possibles sur la table.

Autres dossiers sur le même thème
Autres outils associés

Etes-vous curieux ? Alors je vous conseille...

Livre synthétique et pratique pour découvrir le Pareto et beaucoup d'autres outils...

Le créateur du site a besoin de vous !

Suggérez lui des améliorations ou posez lui vos questions par mail commentprogresser@gmail.com

Card image

Restons en contact !






Ce site doit aussi progresser pour combler au mieux vos attentes, alors je suis à votre écoute si vous souhaitez me communiquer vos commentaires à l'adresse : commentprogresser@gmail.com.