L'automaintenance

Restez informé et posez vos questions

"L’automaintenance est la réalisation des tâches de maintenance par les hommes de fabrication."

Les objectifs de l’automaintenance

L'objectif de l'automaintenance consiste à responsabiliser le personnel sur la performance des équipements de production.

Augmenter la disponibilité des machines

L'automaintenance est un enjeu important concernant l'amélioration de la disponibilité des machines. En diminuant les temps d'arrêts (Arrêts programmés et non-programmés), la disponibilité des équipements va augmenter, permettant ainsi de diminuer les délais de production et d'être plus réactif aux changements. En outre, l'automaintenance a l'avantage de permettre la prise en charge immédiatement des micropannes.

Améliorer l'appropriation de la machine par l'operateur

En mettant en place l'automaintenance, les opérateurs vont avoir une meilleure compréhension du fonctionnement de la machine. C'est un bon moyen pour lutter contre l'effet "boîte noire". Ainsi, l'opérateur sera plus compétent pour détecter les dysfonctionnements et en déterminer les causes.

Ameliorer la stabilité du processus

En, s'intéressant à la maintenance de la machine, ce ne sont plus les résultats des problèmes qui sont corrigés mais les causes. L'automaintenance aura un effet indéniable sur la stabilité du processus. Les opérateurs sont associés aux réflexions permettant de supprimer les pannes.

Diminuer les coûts liés a la maintenance des équipements

L'automaintenance aura un impact important sur la diminution des coûts de maintenance puisque le nombre d'heure de maintenance corrective sera diminué. Le coût des arrêts de fabrication pour maintenance préventive est moins important que celui de la maintenance corrective puisque les arrêts sont planifiés.

Diminuer les risques d'accident

Les risques d'accidents pourront être réduits par une meilleure connaissance des risques liés à la machine.

Présentation de l'automaintenance

Les opérations d'automaintenance

Les opérations d'automaintenance sont :

  • Tâche de surveillance
    • Surveillance des dégradations (usure et rupture des pièces)
    • Surveillance des signaux sonores précurseur à une panne
       
  • Tâche de maintien de la propreté
    • Suppression des sources de salissure
    • Nettoyage du poste de travail

  • Tâche d'entretien
    • Lubrification et graissage
    • Resserage des pièces
    • Remplacement d'organes simple sur la machine

  • Tâche de supervision
    • Vérification du carnet de maintenance
    • Vérification de la disponibilité des outils de maintenance de premier niveau
    • Suivi du nombre de panne (indicateur)
    • Analyse des causes

Étapes de mise en application

Préparation

Choisir les équipements.

  1. Informer les opérateurs.
  2. Nettoyer les équipements choisis : appliquer les 5S aux équipements concernés.
  3. Établir les standards de nettoyage
  4. Établir les contrôles à réaliser
  5. Établir les gammes de maintenance préventive en fonction

Application

  1. Former le personnel de production : à la réalisation des opérations prévues dans les gammes de maintenance préventive décidées.
  2. Établir le planning d’auto-maintenance.
  3. Réaliser les actions d’auto-maintenance. Valorisation et suivi Contrôler le déroulement de l’application.

Exemple d'application de l'automaintenance

Exemple de tableau de bord d'automaintenance

Voici un exemple de tableau de bord d'automaintenance.
Les indicateurs pourront être :

  • Fréquence des pannes (Nombre de panne par jour)
  • Nombre d'heure de maintenance de maintenance préventive
  • Nombre d'heure de maintenance curative
  • Nombre d'arrêts (par machine)
  • Audit de l'automaintenance

Les audits d'automaintenance doivent évaluer les points suivants :

  • Présence des fiches de maintenance de premier niveau sur les postes.
  • Formation des agents de production à l'automaintenance (veiller à la polyvalence)

Autres sites à découvrir

Outils à découvrir