Qu'est-ce que le Design thinking ?

Contactez moi pour vos questions

Les étapes du design thinking - innovation - Détail

Qu'est-ce que la méthode Design Thinking ?

Le Design Thinking est une méthode qui a pour but de créer de l'innovation en réduisant les risques et les incertitudes. En français cette méthode est nommée : Pensée Design, démarche design ou conception créative.
Elle intégre le plus tot possible les besoins réels des personnes, la faisabilités techniques et la viabilité du projet.

Qui utilise le Design thinking ?

De grandes entreprises utilisent le Design Thinking pour proposer en permanence de nouveaux produits innovants. Cette méthode leur permet de moderniser leur façon de penser et de développer le travail collaboratif.

Elle est permet d'insuffler un nouvel état d'esprit collaboratif à leur entreprise ou leurs équipes, que ce soit pour lancer un nouveau projet ou pour améliorer l'existant.

Comment utiliser la méthode Design Thinking ?

L'apprentissage d'un nouvel état d'esprit

Il s'agit d'abord d'apprendre un nouvel état d'esprit positif, basé sur l'humain, la confiance, la cocréation et l'amélioration d'un produit ou d'un service sur le long terme.

Il s'agit ensuite de suivre un processus

Il s'agit également d'un ensemble d'outils de réflexion où toute idée est potentiellement une idée innovante.
Le Design Thinking, met les clients au centre de l'attention, avec leurs problèmes, leurs envies, leurs idées pour vous faire avancer.

Objectif du Design Thinking

L'état d'esprit du Design Thinking encourage les erreurs. En adoptant ce processus, vous effectuerez ce que l'on appelle du «Test and Learn» permanent, à savoir essayer de nombreuses possibilités et apprendre en permanence de vos succès mais aussi de vos erreurs.
Toute la méthode est basée sur un processus tres clair. Vous devez rester toujours conscient de l'état d'avancement de votre projet.

Quel est l'origine du Design Thinking ?

En 1973, lorsque Robert McKim, professeur à l'université de Stanford, publie Experiences in Visual Thinking. Il y explique la résolution d'un problème en l'abordant dans sa globalité.  En 1991, David M. Kelley crée l'agence d'innovation IDEO et démocratise, avec Tim Brown le Design Thinking pour l'appliquer à toutes formes d'entreprises.

Le processus du Design Thinking

Les étapes du design thinking - innovation

Voici les 5 étapes du Design Thinking:

  1. Compréhension ( Empathie ) : La première étape du processus de conception consiste à acquérir une compréhension empathique du problème que vous essayez de résoudre.
    Cela implique de consulter des experts pour en savoir plus, d'observer et échanger avec les utilisateurs pour comprendre leurs expériences et leurs motivations. Cela consiste également à vous immerger dans l'environnement physique afin que vous puissiez acquérir une compréhension personnelle plus profonde des problèmes en question.
    L’empathie est cruciale pour un processus de conception centré sur l’être humain, tel que le requiert le Design Thinking. L’empathie permet aux concepteurs en design de mettre de côté leurs propres hypothèses sur le monde afin de mieux comprendre les utilisateurs et leurs besoins.
  2. Analyse: Au cours de la phase analyse, vous rassemblez les informations que vous avez  recueillies lors de la phase compréhension.
    C’est ici que vous analyserez vos observations et les synthétiserez afin de définir les problèmes fondamentaux que vous et votre équipe avez identifiés jusqu’à présent. Vous devez chercher à définir le problème en vous centrant sur l’être humain.
  3. Idéation Au cours de la troisième étape du processus Design Thinking, les concepteurs sont prêts à commencer à générer des idées.
    Vous avez appris à comprendre vos utilisateurs et leurs besoins lors de l'étape compréhension. Vous avez ensuite analysé et synthétisé vos observations à l'étape analyse. Vous vous êtes retrouvé avec une déclaration de problème centrée sur l'humain. Avec cette base solide, vous et les membres de votre équipe pouvez commencer à "penser autrement" pour identifier de nouvelles solutions à la déclaration de problème que vous avez créée, et vous pouvez commencer à chercher d'autres façons de voir le problème.
    Il existe des centaines de techniques d'idéation telles que le brainstorming , l'écriture du cerveau, la "pire idée possible" et SCAMPER .
    Il est important d’obtenir le plus d’idées ou de solutions possibles au début de la phase d’idéation.

  4. Prototypage L’équipe de conception va maintenant produire un certain nombre de versions peu coûteuses et à petite échelle du produit ou des fonctions spécifiques qu’il trouve dans le produit, afin de pouvoir étudier les solutions de problèmes générées à l’étape précédente. Les prototypes peuvent être partagés et testés au sein de l'équipe elle-même, dans d'autres départements ou au sein d'un petit groupe de personnes ne faisant pas partie de l'équipe de conception. Il s’agit d’une phase expérimentale visant à identifier la meilleure solution possible à chacun des problèmes identifiés au cours des trois premières étapes.
    Les solutions sont mises en œuvre dans les prototypes et, une par une, elles sont examinées et acceptées, améliorées et réexaminées, ou rejetées sur la base des expériences des utilisateurs. À la fin de cette étape, l’équipe de conception aura une meilleure idée des contraintes inhérentes au produit et des problèmes rencontrés, ainsi qu’une vision claire de la façon dont les vrais utilisateurs se comporteront, penseront et ressentiront lorsqu’ils interagiront avec la fin. On commence à façonner avec les mains notre solution avec différents matériaux, très simples au début, puis de plus en plus sophistiqués au fur et à mesure de la confirmation du bien-fondé de nos idées par nos utilisateurs finaux lors d'entretiens dédiés. Ainsi, on implique de futurs clients ou utilisateurs dans la résolution de leurs besoins pour diminuer les risques.
  5. Test : Les concepteurs ou les évaluateurs testent rigoureusement le produit complet en utilisant les meilleures solutions identifiées au cours de la phase de prototypage. Il s’agit de la dernière étape du modèle, mais dans un processus itératif, les résultats générés lors de la phase de test servent souvent à redéfinir un ou plusieurs problèmes et à éclairer la compréhension des utilisateurs, les conditions d’utilisation, la manière dont les gens pensent, se comporte et ressente et font preuve d'empathie.
    Même au cours de cette phase, des modifications et des améliorations sont apportées afin d'éliminer les solutions aux problèmes et d'obtenir une compréhension aussi profonde que possible du produit et de ses utilisateurs.

La nature non linéaire de la conception

Nous avons peut-être esquissé un processus de conception direct et linéaire dans lequel une étape mène apparemment à la suivante avec une conclusion logique lors des tests par l'utilisateur. Cependant, dans la pratique, le processus est exécuté de manière plus flexible et non linéaire. Par exemple, différents groupes au sein de l'équipe de conception peuvent effectuer plusieurs étapes simultanément, ou les concepteurs peuvent collecter des informations et des prototypes tout au long du projet afin de leur permettre de concrétiser leurs idées et de visualiser les solutions apportées. De plus, les résultats de la phase de test peuvent révéler des informations sur les utilisateurs, ce qui peut conduire à une autre session de brainstorming ou au développement de nouveaux prototypes.

Les formations au design thinking

De nombreuses formation sont en train de voir le jour concernant le Design Thinking.

  • La formation du KLAP.
    • Contenu :
    • Comprendre l’utilisateur/client à travers des outils pratiques (Personas, User Journey Maps) ›
    • Savoir travailler en équipe sur différentes solutions pour répondre au problème identifi é à travers l’outil de Mind Mapping ›
    • Découvrir et s’inspirer des services ou produits existants ›
    • Formalisation des idées et conception d’un pitch de présentation ›
    • Savoir pitcher, recevoir des feedbacks et sélectionner les meilleures idées
  • La formation Cegos. 2 jours (14h)
    • Pour qui ? :              
      • Toute personne en charge d'un projet d'innovation.
      • Manager ayant en charge la mise en place et l'animation de l'Innovation.
      • Chef de projet de développement de produit/service nouveau. 
      • Responsable R/D, responsable marketing. 
      • Chef de produit marketing, chef des ventes, directeur commercial.
    • Contenu
      • État d’esprit et principes de la démarche
      • Comprendre le changement de paradigme  
      • Faire preuve d’empathie
      • Définir le besoin
      • Imaginer
      • Prototyper et tester la solution

Les livres source - design thinking


Cette page a été inspirée par la lecture des livres suivants :
Bibliothèque d'outils du Design Thinking

Tous les outils qualité expliqués...

Plongez dans la méthode

Démarche et outils...

Autres sites à découvrir

Autres dossiers à découvrir