Le Lean

Qu'est-ce que le lean ?

"Le lean est un système visant à générer la valeur ajoutée maximale au moindre coût et au plus vite, ceci en employant les ressources juste nécessaires pour fournir aux clients ce qui fait de la valeur à leurs yeux"

Citation de Christian Hohmann dans le livre :

Quels sont les objectifs du lean ?

Le lean vise la satisfaction client. Un des objectifs de haut niveau sera d'assurer la pérennité et le développement de l'entité.

Plus directement, le lean a comme principale finalité l'amélioration et la stabilisation des processus de l'entreprise. Le lean induit également le développement des compétences des personnes.

Il se caractérise par :

  • une focalisation sur les besoins des clients et sur la valeur à créer pour les satisfaire
  • une recherche systématique des gaspillages dans ses processus.
  • la mise en place de flux de plus en plus tendus pour réduire de manière drastique les stocks, donc les coûts, et pour mettre en évidence les problèmes

Important

La méthode lean ne se résume pas à quelques outils emblématiques juxtaposés. Le lean doit s'envisager comme une méthode globale. Si tel n'est pas le cas, le lean se résumera à une technique de réduction des coûts où la dimension humaine, bien présente dans son origine orientale, est oubliée.
Cela serait contre-productif puisque cette méthode sera vue comme une source de pression, de contrainte et de dévalorisation par les employés, ce qui affecterait la durabilité des améliorations engendrées.

Les objectifs du lean - stratégiques, tactiques et opérationnels
Les objectifs du lean - stratégiques, tactiques et opérationnels

Où s'applique le lean ?

Il peut se mettre en application dans n'importe quelle entité qui délivre des produits ou des services .

Les déclinaisons du lean

Les concepts et outils du LEAN manufacturing ont été repris et déclinés. On parle désormais également de LEAN engineering dans les bureaux d'études, de LEAN services, et même de LEAN start-up lorsque la méthode s'applique à la création d'entreprise.

Le lean a ainsi été décliné en lui accolant d'autres mots. Une multitude d'autres méthodes a été imaginée dont voici un échantillon :

  • Lean management,
  • Lean process,
  • Lean Six Sigma,
  • Lean Design,
  • Lean Office,
  • Lean Services,
  • Lean IT

Quelle est l'origine du lean ?

Les premières origines du lean apparaîssent avec le syxtème de production de Ford.

Dans les années 50, en proie à des difficultés économiques, Toyota a décidé de faire évoluer en profondeur son système de production et a adopté le TPS. ( Toyota production system ).  Celui-ci associé au juste à temps a fait émerger le lean.

Dans les années 80-90, le système a été analysé par les chercheurs du MIT, James Womack et Daniel Jones. Pour nommer ce système, ils utilisent le terme lean.

Le système lean

Un système lean est un système en mouvement qui, de façon continue, résoud des problèmes de toute taille et de toute complexité. Même les problèmes qui peuvent sembler anodins doivent être considérés :  des ciseaux qui coupent mal, de la corbeille à papier au milieu du passage jusqu'au réaménagement complet d'un atelier.

Le lean et les Hommes

Le lean n'est pas l'affaire des managers, mais l'affaire de tous. Les acteurs premiers du lean doivent être avant tous les acteurs de terrain. Pour que les acteurs du lean aient toutes les clés en main, il est indispensable qu'ils aient les compétences adéquates, qu'ils aient une perception positive de la démarche, et qu'ils adoptent une attitude constructive.

Considérer que toutes ces conditions sont naturellement réunies est illusoire. L'Homme est naturellement enclin à améliorer les choses. Toutefois il pourra avoir une perception de l'amélioration biaisée. Par exemple, il pourra avoir une perception exclusivement négative de la présence d'un problème alors que celui-ci doit avant tout être perçu comme une opportunité d'amélioration.

La démarche lean

Dans le livre Lean Thinking de J.P WOMACK décrit les cinq principes du lean de la façon suivante :

La valeur

Comprendre plus précisément ce qu'est la valeur du produit aux yeux du client.

Le flux de valeur

Identifier la chaîne de valeur, la séquence d'activités qui créent actuellement cette valeur.

L’écoulement

S'assurer que le flux est continue tout au long de la chaîne de valeur.

Tirer le flux

Partir des demandes du client et tirer le flux.

La perfection

Viser la perfection, améliorer sans cesse les processus en éliminant les gaspillages.
Pour cela le lean s'appuie sur la mise en place de standards qui assure la régularité et la fiabilité du processus.

Les craintes liées au lean

La mise en place des standards se fait en capitalisant sur les meilleures pratiques de l'entreprise. En formalisant leurs bonnes pratiques, les acteurs de l'entreprise pourront avoir peur que, une fois celles-ci révélées et formalisées, leurs compétences seront moins valorisées. Au contraire le partage d'information au travers du management visuel doit être un gage de respect et de reconnaissance. Il faut donc encourager le partage d'information pour que l'appropriation de celle-ci soit collective et que la valeur des connaissances de chacun soit reconnue.

Les standards doivent être le reflet des meilleurs savoir-faire connus et non d'un carcan qui bride l'imagination.

Source de cette
page ››

Titre : Lean Management : Outils, méthodes, retours d'expériences, questions/réponses
Auteur : Christian Hohmann
Éditeur : Editions Eyrolles,2012 -
Longueur : 423 pages,
ISBN : 2212553811, 9782212553819

Formation résolution de problème
"Je suis en train de créer une formation pour vous. J'aimerais connaître vos besoins."

50 secondes, c'est le temps qu'il vous faudra pour répondre à cette étude.

...

Nicolas DEROBERT