Les variantes du brainstorming

Ce que vous allez apprendre sur cette page

  • Le brainstorming "solo"
  • Le brainstorming 6-3-5
  • Le brainwriting
  • Le brainstorming: La patate chaude
  • Le brainstorming: "Comment pourrions-nous... ?"
  • Le brainstorming: Les pires idées
  • Le Crazy 8's Aucrayon
  • Les cartes mentales ou mindmapping
Autres pages sur le thème du brainstorming

Si vous voulez innover dans votre pratique du brainstorming, vous trouverez dans ce dossier des variantes du brainstorming.

Le brainstorming "solo"

Quoiqu'à l'opposé du principe de base du brainstorming qui impose un travail de groupe, je vous propose un brainstorming solo :

Dans quel contexte faire le brainstorming "solo" ?

  • Dès que l'on veut trouver une solution à un problème, on ne peut pas toujours réunir un groupe de travail.
  • La mobilisation de 5 à 10 personnes sur un problème est coûteuse pour l'entreprise.
  • Le délai pour réunir le groupe de travail est trop important.
  • L'importance du problème est trop faible pour justifier la réunion d'un groupe.

Comment ça marche ?

L'idée est de se démultiplier en différentes personnalités. En fonction de différents facteurs, notre avis sur les choses évolue.
Plutôt que de laisser le temps faire son œuvre, l'idée ici est d'engendrer ces changements de façon artificielle.
Note : Ce principe est également repris avec l'outil des 6 chapeaux.

  • Piste n°1: Réfléchir au problème à différents moments de la journée.

  • Piste n°2: Lire des revues, des livres liés de près ou de loin au sujet à traiter.

  • Piste n°3: Se libérer le cerveau des contraintes de bases. Lister les contraintes qui vous empêchent de trouver les solutions les plus simples et évidentes. Ensuite supprimer mentalement cette contrainte. Puis évaluer si le système fonctionne dans ces conditions.
    Ne dites pas : "C'est impossible" mais "Comment rendre cela possible ?"
  • Piste n°4: Discuter avec son entourage proche, voisins de bureau...

  • Piste n°5: Créer des schémas du type Mind-Mapping afin de favoriser les associations d'idées (sur support informatique ou papier)

  • Piste n°6: Privilégier dans les autres dossiers que vous avez à traiter, ceux qui sont connexes à votre problème.

Même si ce brainstorming ne correspond pas aux "règles de l'art", c'est ce type de brainstorming que vous aurez l'occasion de mettre en œuvre le plus régulièrement.

Le brainstorming 6-3-5

Objectif

Utilisez cette méthode pour générer 108 nouvelles idées en 30 minutes.

Les chiffres se décomposent de la manière suivante :

  • 6 personnes,
  • 3 post-it®,
  • 5 minutes!

Basée sur le principe de fertilisation croisée des ides, où tout le monde améliore les idées de chacun.

Étapes

  1. Créez des groupes de 6 personnes
  2. Chaque personne aligne 3 post-it sur le haut d'une feuille
  3. Dans le silence et en 5 minutes, chacun écrit une idée par post-it, sans la détailler
  4. Tout le monde se passe sa feuille et les post-it collés dessus à son voisin de droite.
  5. Chacun colle un post-it supplémentaire sur la partie basse de chaque post-it® précédent.
  6. En 5 minutes, chacun s'inspire des 3 idées devant lui et améliore chaque idée en rédigeant quelques lignes sur chacun des nouveaux post-it®
  7. Les 5 minutes écoulées, on passe la feuille à son voisin de droite.
  8. On colle à nouveau des post-it® sous les post-it précedents.

Remue-méninges en roue libre

Les membres du groupe évoquent leurs idées en pensant à elles. Elles sont enregistrées, généralement sur paperboard ou un tableau blanc, aussi vite qu'elles sont générées. L'idée est enregistrée exactement comme indiqué, en utilisant les mots exacts du contributeur. Les avantages du processus de roue libre sont les suivants:

  • Il est très spontané
  • les idées viennent de partout, d'un seul coup.
  • Il a tendance à être très créatif - si la règle "pas de critique" est strictement observé, les idées ont tendance à être plus créatives au fur et à mesure que le processus se déroule.
  • Il est facile de s'appuyer sur les idées des autres - car il n'est pas nécessaire d'attendre, si une idée suscite une pensée, elle peut être ajoutée immédiatement à la liste.

Les inconvénients du processus de roue libre sont les suivants:

  • Des individus forts peuvent dominer la session - tout le monde doit être encouragé à participer.
  • Lorsque trop de personnes parlent à la fois, cela peut engendrer de la confusion pour la personne qui enregistre les notes.
  • Certaines idées peuvent passer inaperçues.

Remue-méninges à tour de rôle

L'animateur demande les idées de chacun à tour de rôle. Les participants doivent attendre leur tour pour parler. Les membres du groupe peuvent passer n'importe quel tour. La séance se poursuit jusqu'à ce que tout le monde soit passé pendant le tour.

Les avantages du processus de à tour de rôle sont :

  • Il est difficile pour une seule personne de dominer la séance car tout le monde a son tour.
  • La génération d'idées a tendance à être un peu plus ciblée.
  • Tout le monde est encouragé à prendre part au processus.

Les inconvénients du processus à tour de rôle sont les suivants:

  • Il peut être difficile d'attendre son tour pour parler
  • En raison de la nature structurée du processus, une certaine perte d'énergie se produit généralement.
  • Il peut y avoir une réticence à passer ce qui peut peut retarder le processus

 

Cette méthode est assez différente des deux précédentes.L'animateur demande aux participants d'écrire des idées sur de petits bouts de papier, des Post-it® ou des fiches.Les fiches sont ensuite rassemblées et organisées. peut être par le groupe qui les a générés ou par un autre groupe.Les avantages de la méthode de glissement sont: La nature anonyme de l'entrée peut être utilisée pour traiter des sujets sensibles.Cette méthode peut être très utile avec de grands groupes. Le fait que personne n'ait besoin de parler peut être un soulagement pour certaines personnes qui hésitent à parler en groupe. Les inconvénients de la méthode du glissement sont les suivants: En raison de la nature anonyme de la contribution, il est impossible de s'appuyer sur les idées des autres. Le processus est lent.Certaines idées peuvent être illisibles ou incomplètes et difficiles à défaire Il est difficile d'obtenir des éclaircissements

Le brainwriting

Il se déroule selon la séquence suivante :

  1. Décider du sujet principal
  2. Définir les aspects en relation
  3. Noter ces aspects sur des feuilles
  4. Soumettre ces feuilles une par une aux participants
  5. Demander aux participants d'indiquer les nouvelles idées qui leur viennent sur les feuilles
  6. Faites tourner les feuilles entre les participants
  7. Capitaliser sur l'ensemble des idées

Le brainstorming : La patate chaude

Une première personne reçoit la patate chaude (cela sera matérialisé par une boule ou un ballon) et doit proposer une idée.
Elle lance la patate chaude à une autre personne qu doit trouver une nouvelle idée, et ainsi de suite...

Le brainstorming : "Comment pourrions-nous... ?"

Cette simple question permet de lancer un brainstorming très simple. Par exemple, l'animateur va poser la question : Comment pourrions-nous diviser par deux les temps de déplacement en ville ?

Le brainstorming : Les pires idées

Chacun note les pires idées qui lui passent par la tête. Il suffit ensuite de transformer ces idées en leur contraire pour dégager un début de plan d'action.

Le Crazy 8's Aucrayon,

Chaque participant doit diviser une feuille A4 en 8 carrés égaux. On donne 1 minute pour écrire une idée dans le premier carré. Une fois la minute écoulée, on donne 1 minute pour décrire une autre idée dans le 2e carré... et ainsi de suite jusqu'au 8e carré.
En 8 minutes, un large éventail d'idée sera disponible.

Les cartes mentales ou mindmapping

Les cartes mentales sont une alternative au brainstorming. Le sujet principal est positionné au centre de la page. De nouvelles idées sont ajoutées en lien avec l'idée principale et les idées secondaires. Un lien sémantique est ajouté entres les idées. Il n'y a pas de contraintes graphiques pour la réalisation du mind map. Il est possible d'ajouter des dessins croquis.

Le processus est itératif par l'ajout successif de nouvelles idées.

La balade avec des amis

La pluspart des bonnes idées apparaîsse là ou on ne s'y attend pas. En se baladant, en discutant avce des amis. L'enjeux est alors d'y être attentif et surtout de collecter et enbregistrer le fruit de ces réflexions pour pouvoir les exploiter par la suite.

Titre : La boîte à outils de la qualité
Auteur : Florence Gillet-Goinard, Bernard Seno
Éditeur : Éditeur Dunod, 2020
ISBN : 2100808931, 9782100808939
Longueur : Longueur 192 pages

Autres outils de résolution de problème

... Formation résolution de problème
Je suis en train de créer un cours pour vous et j'aimerais connaître votre besoin.