La démarche 8D

Nicolas DEROBERT - Qualité

Des questions, cliquez

Ce que vous allez apprendre

  • Découvrir la technique 8D
  • Les conseils pour chaque étape
  • Les check-lists du 8D
  • Le lien entre le PDCA et le 8D

La méthode 8D

Qui a inventé le 8D ?

Il s'agit de l'entreprise Ford. L'entreprise a créé cette méthode en 1987.

Pourquoi utiliser la méthode 8D ?

Pour réussir la résolution d'un problème, il est nécessaire d'adopter une approche méthodique et rigoureuse qui vous évitera des fausses routes sur le chemin de la résolution de problème.

Cette méthode a pour objectifs de :

  • contenir le problème et protéger le client,
  • éliminer les causes profondes du problème,
  • capitaliser et éviter la récurrence.

Les étapes du 8D

Version 1

Les 8 étapes sont :

  1. Définir l’équipe 8D et son fonctionnement
  2. Définir et comprendre le problème
  3. Mettre en œuvre les actions immédiates et vérifier leur efficacité
  4. Rechercher et identifier les causes racines
  5. Choisir les actions correctives et vérifier l'efficacité de ces actions
  6. Mettre en œuvre et valider les actions correctives
  7. Mettre en œuvre les actions préventives pour éliminer la récurrence
  8. Capitaliser les leçons apprises, reconnaître les résultats de l’équipe, clôturer le 8D.

Version 2

Il existe une autre variante du 8D où les étapes sont renommées de la façon suivante :

  1. Poser le problème
  2. Mener les actions de sécurisation
  3. Mobiliser une équipe
  4. Rechercher les causes
  5. Étudier les solutions
  6. Mettre en œuvre les solutions
  7. Étudier et mettre en œuvre les actions préventives
  8. Marquer le succès

Il n'y a pas une version qui soit préférable à l'autre. L'efficacité de chaque méthode est identique.

Description des étapes du 8D

1) Poser le problème

Adopter le comportement Genba . Aller sans délai sur le terrain où les effets du problème apparaissent. Une fois sur place, examiner les objets et, le cas échéant, questionner sur les faits. Pour cette étape, vous pourrez utiliser les feuilles de relevés déjà en place, le qqoqcp , les 5 pourquoi .

Il est important à cette étape de questionner les "effets" du problème. Ainsi, il n'est pas toujours utile de résoudre un problème. Si celui-ci n'a que des conséquences marginales pour les clients et l'organisation alors il est possible de décider de ne pas le traiter.
Pour caractériser l'impact du problème vous pouvez utiliser les 5 pourquoi appliqués sur les effets . Plus un problème a des effets importants, plus sa résolution devient importante avec un ROI (retour sur investissement plus élevé ) intéressant.

Check-list de la phase: poser le problème

  • décrire précisément le problème
  • recenser les enregistrements associés (plans, feuilles de relevés , rapport, etc.)
  • caractériser l’ampleur du problème. (utiliser la version des 5 pourquoi sur les effets)
  • définir dans quelles conditions le problème apparaît avec l'outil est - n'est pas
  • s’assurer que tout le monde partage la même compréhension du problème
  • essayer de reproduire le défaut afin d'observer les facteurs influents
  • enregistrer des mesures

2) Mener les actions de sécurisation

Le client étant la première préoccupation, il est important de le protéger des effets du problème. Il s'agira alors d'isoler et circonscrire le problème.

Check-list de la phase : mener les actions de sécurisation

  • agir pour contenir le problème afin de protéger le client
  • statuer s'il est nécessaire d’informer le client concerné
  • trier les stocks et les encours de production
  • mettre en place un contrôle renforcé et/ou suspendre la production

3) Mobiliser une équipe

Les problèmes ne nécessitent pas toujours les mêmes compétences pour leurs résolutions. Choisir la bonne équipe est déterminant pour aboutir au résultat. 

Check-list de la phase: mobiliser une équipe

  • nommer un sponsor qui permet l'allocation de moyens
  • nommer un animateur 8D qui maîtrise la méthode
  • créer une équipe 8D multidisciplinaire (le bureau des méthodes, le bureau d’étude, la qualité, la maintenance, la production, les achats)
  • définir les règles de fonctionnement

4) Rechercher les causes

Cette étape est souvent la plus ardue. Vous pouvez utiliser pour cela l'outil traditionnel du diagramme causes-effet ou encore le CEDAC ainsi que la carte événement .

La recherche des causes peut parfois être vécue comme une étape intrusive. En effet, cela peut être considéré comme une étape visant à rechercher un coupable. Dans de telles circonstances, les individus, sous l'effet de la peur, vont cacher leurs éventuelles erreurs pour ne pas être blâmés. La conséquence de cela est que tous les problèmes risquent d'être cachés.

Le droit à l'erreur
Faire des erreurs est un droit. Tout le management doit être conscient de cela. Il est important, s'il y a des craintes palpables, de rassurer. Les erreurs doivent être considérées comme des apprentissages et des opportunités d'amélioration.

Check-list de la phase : rechercher les causes

Il s'agit de :

  • rechercher les causes racines à un premier niveau
  • exploiter les 2 axes d'analyse: les causes d’apparition du problème et les causes de non-détection
  • poursuivre la recherche jusqu'aux causes racines
  • une fois la/les cause(s) racine(s) identifiée(s), essayer de reproduire le problème en activant ou en désactivant la cause. Cela permettra de valider la cause est la bonne.

5) Étudier les solutions correctives

Étudier les solutions nécessite non seulement d'être créatif pour imaginer les solutions, mais également d'être rigoureux dans le choix de celles-ci. On utilisera le brainstorming et la grille de décision .

Check-list de la phase : étudier les solutions correctives

  • Choisir les solutions
  • Les solutions doivent non-seulement résoudre le problème, mais elles doivent aussi ne pas en générer d'autres.

    Il faut également que la solution soit économiquement viable. En effet, la rentabilité d'un process peut être impactée par une solution trop onéreuse.

  • Tester les solutions avant de les implémenter de façon permanente

6) Mettre en œuvre les solutions

Il s'agit ici d'assurer un suivi de la résolution des problèmes par la mise en œuvre des actions par le moyen d'un plan d'action .

Check-list de la phase : mettre en œuvre les solutions

  • définir et maîtriser le plan d’action
  • communiquer sur l’avancement de la résolution de problème
  • lever les actions immédiates et de sécurisation

7) Étudier et mettre en œuvre les actions préventives

Bien souvent, les résolutions de problème s'arrêtent dès l'instant où le problème ne pose plus de problème... C'est pourtant à ce moment-là, une fois que l'urgence est passée qu'il faut poursuivre avec détermination les actions préventives. En effet, avec peu d'énergie supplémentaire, on pourra empêcher l'apparition des problèmes de demain.

Check-list de la phase: étudier et mettre en œuvre les actions préventives

  • capitaliser sur le problème et sur sa résolution (archiver les informations)
  • identifier les leviers de l'organisation sur lesquels agir (processus, ressources humaines, gouvernance)
  • institutionnaliser la solution par la mise à jour des standards (procédures, mode opératoire)
  • communiquer
  • former

8) Marquer le succès

Check-list de la phase : Marquer le succès

Il s'agit de prendre le temps de :

  • organiser un retour d’expérience des bonnes et mauvaises pratiques, de la démarche 8D

Comparaison PDCA et 8D

PDCA 8D
1: Plan 1. Définir l’équipe 8D et son fonctionnement
2. Définir et comprendre le problème
3. Mettre en œuvre les actions immédiates et vérifier leur efficacité
4. Rechercher et identifier les causes racines
5. Choisir les actions correctives et vérifier leur efficacité
2: Do 6. Mettre en œuvre et valider les actions correctives
3: Check 7. Mettre en œuvre les actions préventives pour éliminer la récurrence du problème
4: Act 8. Capitaliser les leçons apprises, reconnaître les résultats de l’équipe, clôturer le 8D.

 

Les démarches d'amélioration

Outils de résolution de problème

Autres sites à découvrir

Ma suggestion pour une rentrée réussie

Organisez votre temps efficacement pour profiter pleinement de tous les moments.

Autres dossiers à découvrir

Mes suggestions pour vos vacances

Partez tranquille ! Achetez une batterie de secours pour vos portables et pour démarrer votre voiture en cas de panne.

Deux romans pour vos vacances : Il s'agit des célèbres romans de Eliyahu M. Goldratt. Ces histoires industrielles romancées remettent en cause tout ce que vous avez appris en matière de gestion. Elles placent au centre de son intrigue la recherche permanente de progrès.